Jean-Philippe Grand et ses colistiers-res mettent en pratique la dimension Solidaire de leur programme La période troublée que nous vivons actuellement demande de la part de chaque Orléanais et Orléanaise civisme et solidarité. Nombreux sont-ils, nombreuses sont-elles à s’investir au service des autres.  Les colistières et les colistiers d’Orléans Solidaire[…]

Le magazine Edith a sollicité tous les candidats pour connaitre leur programme en faveur des femmes. Voici les éléments qui ont été communiqués par la liste OSE : Notre programme municipal, nous amènera à relever quatre grands défis , OSE la ville solidaire, OSE la vile rassemblée, OSE la ville innovante[…]

Les conséquences des catastrophes climatiques à venir, telles que des crises hydriques, la raréfaction de l’énergie et les crise sociales et économiques qui en découleront vont impacter de plein fouet les générations futures, celles de nos enfants et petits-enfants. Ils sont directement confrontés aux problématiques du chômage de masse, à[…]

La baisse de la biodiversité est régulièrement soulignée par les scientifiques. Elle est particulièrement inquiétante car la disparition de certaines espèces est irrémédiable, ce qui constitue un des enjeux majeurs des décennies à venir. Cela concerne les milieux sauvages mais également les biotopes urbains, et donc la ville d’Orléans et[…]

A l’instar de Roubaix en France, San Francisco aux Etats-Unis, Ljubljana en Slovénie ou Milan, Capanorri en Italie, Orléans Métropole doit avoir l’ambition de devenir un territoire zéro déchet. Qu’est-ce que cela signifie ? Une ville ou une Métropole zéro déchet s’engage publiquement à faire tout ce qui est en son[…]

Nous sommes des orléanais·es, nous avons l’envie de vous servir
et de vous aider à améliorer votre quotidien.

Jean-Philippe Grand

Né en 1967, j’ai grandi à Orléans et je vis à Saint Marceau depuis 23 ans. De l’école maternelle de Saint Marceau jusqu’aux bancs du Lycée Voltaire de La Source, de ma découverte du basket à l’âge de 10 ans à mon rôle d’entraîneur d’un club orléanais, en passant par mon travail au service des jeunes des quartiers en recherche d’emploi, votre quotidien dans cette ville c’est aussi le mien depuis toujours. Je[...]

Lire la suite

Valérie Corre

Je m’appelle Valérie Corre, j’ai 52 ans, je suis Orléanaise depuis toujours. J’ai habité dans différents quartiers d’Orléans et je vis dans le quartier Bourgogne depuis plus de 15 ans. Actuellement, je suis cheffe de projet jeunesse à la Région Centre-Val de Loire. Je suis depuis longtemps engagée dans des associations d’éducation populaire. J’ai exercé deux mandats. J’ai été conseillère municipale d’Orléans, dans l’équipe de Jean-Pierre Sueur, de 1989 à 1995 et j’ai[...]

Lire la suite