OSE CONNECT : pour l’inclusion numérique de tous les Orléanais

0

La fracture numérique concerne les inégalités dans l’usage et l’accès aux technologies de l’information et de la communication (TIC) comme les téléphones portables, l’ordinateur ou le réseau Internet.

Avoir accès à internet est indispensable pour 9 Français sur 10. Pourtant, moins de 70% d’entre eux se sentent compétents pour utiliser un ordinateur et 40% disent ne pas savoir se servir d’un smartphone ou d’une tablette.

Disposer d’un ordinateur ne suffit pas. Il faut une connexion de qualité (accessible à Orléans) mais aussi savoir s’en servir. 

En ce début de XXIème siècle, la fracture numérique entraine l’exclusion sociale, à cause de la dématérialisation progressive de nombreuses démarches : le paiement de ses impôts ou de factures administratives ; la recherche d’informations sociales ou de santé, la prise de rendez-vous ; la gestion de ses comptes bancaires ; l’accès à des forums d’entre-aide ; l’inscription de ses enfants à des activités sportives ou de loisirs ; la comparaison des prix ; les achats en ligne, etc.

En 2022, 250 démarches seront réalisables exclusivement en ligne !

Pour lutter contre l’exclusion, il faut donc agir pour l’inclusion numérique, c’est-à-dire développer les processus qui visent à̀ faire acquérir des compétences d’usage du numérique comme levier d’insertion sociale et économique.       

Le gouvernement a dévoilé le 13 septembre 2018 un plan gouvernemental d’aide aux exclus du numérique. Il prévoit des « Pass Numériques » donnant accès à 10 heures de formation, mais aussi une sensibilisation des agents publics comme ceux de La Poste ou Pôle Emploi pour accompagner leurs usagers. Celui-ci s’ajoute au « Visa numérique », qui préexistait en région Centre-Val de Loire.  Plusieurs acteurs locaux développent ou souhaitent développer des ateliers numériques gratuits pour les personnes « empêchées », dont la plupart sont soutenues par le Conseil Régional du Centre. Le réseau régional commence à se structurer par bassin de vie sur certains secteurs, comme à Orléans, où le réseau de la métropole est aujourd’hui animé par le CRIA45.

Avec son projet « OSE Connect » OSE s’engage à contribuer à l’autonomie numérique pour tous les Orléanais.

Ce projet vise à permettre à tous d’acquérir le socle de compétences minimales pour réaliser des démarches en lignes. Il s’appuiera sur plusieurs leviers :

  • La mise en place d’un questionnaire auprès des Orléanais afin de cerner les besoins en formation aux outils numériques ;
  • La publication de la carte interactive pour informer les Orléanais des lieux de ressources locales (ateliers gratuits existants, initiatives et innovations sociales, partages citoyens, etc.) ;
  • Le déploiement de points d’accompagnement numérique aux démarches dématérialisées dans les maisons de quartier, points d’accueil du CCAS, de la mairie, centres de loisirs, centres de santé, etc. ;
  • La mise en place d’un coffre-fort numérique en direction des grands exclus, leur permettant d’archiver des données personnelles.

Enfin, étant donné que les évolutions du monde du numérique sont très rapides, le projet OSE Connect fera l’objet d’une évaluation continue afin de s’adapter aux besoins et aux attentes des Orléanais au cours du mandat.

Crédit photo : freeimages.com

0
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.