OSE : le programme santé communiqué à la Rep

0

La République du Centre a sollicité tous les candidats pour connaitre leur programme en matière de santé. Voici les éléments qui ont été communiqués par la liste OSE :

La santé est, pour chacun, le résultat de facteurs personnels, environnementaux, sociaux, économiques, et liés aux services de santé. La santé d’une personne dépend à 70% de facteurs sociaux et environnementaux. Ainsi, OSE veut lier social et santé dans le cadre d’une politique pour tous, renforcée pour ceux qui en ont le plus besoin.

Comme beaucoup d’Orléanais, vous avez encore un médecin… mais bientôt à la retraite ou bien vous n’en avez déjà plus : Une équipe de médecins salariés pour chaque quartier déficitaire, c’est notre objectif. En ouvrant des centres de santé, nous faciliterons l’organisation des soins.

Nous privilégierons la délégation de tâche qui permettra à des professionnels de santé spécialement formés de se substituer aux médecins. Cette solution permettra dans un délai de deux ans de régler le déficit de médecins qui ne sera comblé que dans dix ans minimum, le temps de former des médecins en nombre suffisant. Nous continuerons à batailler pour que des médecins soient formés à Orléans pour garantir de fixer un maximum d’entre eux sur notre territoire.

Vous vous inquiétez pour la santé de vos enfants et petits-enfants ? Une bonne santé, cela commence à la cantine : nous voulons du bio et du local le plus vite possible. Nous proposerons un renfort à la médecine scolaire pour des dépistages précoces. Un « Pass santé » pour les 16 / 25 ans leur permettra un accès facilité à la prévention et aux soins. Les inégalités sociales de santé s’installent dès l’enfance : pour les réduire, nous engagerons une politique petite enfance.

Vous connaissez des personnes handicapées qui ont du mal à vivre en ville ? Il existe des handicaps visibles, d’autres moins visibles. Avec les associations nous définirons un schéma directeur en réelle adéquation avec les besoins des personnes.

Vous connaissez des femmes seules avec leurs enfants en grandes difficultés? Vous êtes choqué par les personnes à la rue? Nous voulons des logements relais, en s’appuyant sur les acteurs concernés, pour que plus personne ne dorme dehors et que les femmes soient protégées efficacement. Pour les plus démunis, en particulier pour les femmes, nous installerons des petites unités d’hygiène et de mieux-être. Pour nos anciens, nous voulons aider le maintien à domicile et les aidants, des espaces de rencontre intergénérationnelle, et du 100% bio dans les repas à domicile.

Nous créerons des maisons sport/santé  avec les professionnels du sport et de la santé. Vous vous interrogez sur les risques d’addiction aux écrans, aux jeux vidéo, aux drogues? Nous soutiendrons le déploiement des programmes qui ont fait leur preuve d’efficacité dès le plus jeune âge. Nous formerons les personnels communaux pour mieux vous informer.

Enfin, nous voulons travailler avec toutes et tous. Nous vous proposerons de nous réunir avec les professionnels et les bénévoles et de faire évoluer ensemble, pendant six ans, notre projet commun en santé/social.

Voici l’article de la République du Centre (éléments 100% bio contenus dans les éléments sur la santé du programme d’OSE) :

0
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.