À Orléans, la gauche se présente comme rassemblée derrière Jean-Philippe Grand, « face à une droite éclatée »

1+

Les quatre premiers membres de « Orléans solidaire écologique, le rassemblement de la gauche et des écologistes » ont été présentés ce jeudi 28 mai, tout comme un plan d’urgence pour la Métropole et la Ville, en pleine crise sanitaire et économique.  

« On a revu l’ensemble de nos deux projets, et mis sur pied un plan d’urgence avec cinq mesures, à appliquer tout de suite après le 28 juin, si nous sommes élus. Des décisions fortes pour éviter que certains Orléanais ne basculent dans la précarité à cause de cette crise sanitaire ».

Lire la suite sur le site de la République du Centre…

1+
Partager